Editorial


 


Lire
Du Gouvernement Electronique au transhumanisme

http://www.stoppuce.be/docs/e-gov_au_transhu.pdf

---


« A force de tout voir l'on finit par tout supporter...
A force de tout supporter l'on finit par tout tolérer...
A force de tout tolérer l'on finit par tout accepter...
A force de tout accepter l'on finit par tout approuver ! »

Augustin d’Hippone

---

« Il faut prévenir les hommes qu’ils sont en danger de mort,
la science devient criminelle. »


Albert Einstein en 1946
 

***

Editorial


Qu’est-ce qu’une puce ? Cliquez ici pour le savoir !


Octobre  2008

- STAND BY -




Pour celui qui  a  voulu savoir, aucune explication n’est plus nécessaire.
Pour celui qui n'a pas voulu  savoir, aucune explication n’est peut-être plus possible.



Ami lecteur,


Depuis plusieurs années , par des recoupements d’informations fiables, nos dossiers et divers moyens, nous avons tenté de vous mettre en garde, de vous prévenir – afin qu’il n’advienne pas - du destin que certains ont forgé pour l’humanité. Celui d’une mise sous contrôle total avant son remplacement par des robots .

Voici cinq ans, dire qu’il y avait des projets d’implantation électronique des humains pour la surveillance relevait du ‘fantasme paranoïaque’ et personne , hormis les spécialistes, n’avait entendu parler de "puces RFID ". Aujourd’hui, on prépare l’implantation électronique cérébrale de soldats d’élite et l’Union Européenne alloue d’importants crédits et facilités pour que les puces à radio - fréquence envahissent tous les domaines de la société et de notre vie quotidienne. Le grand marché de nos maladies, via l’industrie médicale, est devenu quant à lui, le grand cheval de Troie de l’implantation électronique des humains. Par la nature de ses mises en garde, l’avis du groupe d’éthique des sciences et des nouvelles technologies auprès de la commission européenne adopté le 16 mars 2005 : Aspects éthiques des implants TIC dans le corps humain , est sans ambiguïté sur la tyrannie qui nous menace jusque dans nos corps et nos esprits , par le biais de la convergence des nouvelles technologies , alias convergences NBIC !

« La possibilité d’une utilisation industrielle des implants TIC comme moyen de créer des corps et des cerveaux plus performants à des fins économiques pose la question des limites à imposer à une telle utilisation. »

Nos libertés et acquis sociaux sont en train de fondre comme neige au soleil , en même temps qu’on assiste au saccage de notre si belle Terre et à la mise en esclavage globalisée des populations. Au profit des intérêts privés d’une minorité.

Notre défi de sortir cela de l’ombre a été atteint. Il a connu son apogée avec l’émission "Questions à la Une " à laquelle nous avons participé en Avril 2008. "Il y a un temps pour tout sous le soleil ". Celui de l’alerte et de la prévention est terminé. Nous ne pourrions plus que vous répéter sans cesse la même chose, en pire. Quand la vague du tsunami arrive, ce n’est plus le moment de rester sur la plage à empiler quelques sacs de sable. Celui qui voulait savoir sait. Pour les autres, nous ne pouvons rien.

Il faudrait passer à des actions massives et fermes . Hélas, malgré l’immense travail accompli, le peu d’intérêt rencontré ne donne pas les moyens à cette modeste initiative humaine d’aller plus loin sous cette forme, ni pour le moment. Tout porte presque à croire qu’ une société de zombies complètement sous contrôle est ce qui plaît à la majorité !

A l’ancien lecteur désemparé qui se demanderait : "Que faire ? ", nous recommandons de se tourner vers des associations plus importantes, ce n’est pas cela qui manque en Belgique ni en France ! Vous en trouverez quelques - unes renseignées sur notre page de liens. Interpellez les sur le sujet. Soutenez-les !

Au nouveau lecteur, qui, passant par ici, se demanderait de quoi on parle, nous suggérons, en plus du dossier du GEE , ces quelques autres lectures éclairantes :

- Du gouvernement électronique au transhumanisme ?
Synthèse et réflexion éthique.

- Identité électronique et criminalisation du citoyen ordinaire :
nos libertés vendues pour le profit ?


- Lettre ouverte aux intervenants médicaux

et tout ce à quoi on peut accéder à partir de nos pages.
Il est toujours opportun de faire connaître ces dossiers autour de vous.
Profitez - en, cela ne restera peut-être pas éternellement en ligne.
Pour le moment , le site ne sera plus mis à jour qu'en cas de nouvelle extrêmement urgente .

Ne vous laissez jamais "pucer", JAMAIS, sous aucun prétexte.
Et attention, une puce pourrait bien en cacher une autre !


Ne nous leurrons pas : c’est une véritable insurrection des consciences qui est nécessaire si nous voulons dévier ce destin préparé pour nous.
A défaut, les prophéties les plus noires s’accompliront jusqu’à la lie.

Or, contrairement à ce que certains croient, une prophétie n’est pas destinée à s’accomplir, mais à sauver .

Il est impossible de bien comprendre les immenses danger de la surveillance par les radio-fréquences
et des vélléités de "puçage" de l'humain et du vivant si on n'inclut pas dans la réflexion les aspects vibratoires et spirituels. La réflexion se réduit alors seulement à des considérations de "vie privée" et de "droits de l'homme", ce qui est important certes, mais reste anodin  par rapport aux véritables enjeux.

 
Merci à ceux qui , au fil des années, ont participé d'une manière ou d'une autre à cette aventure !
Bonne chance à tous .

 
Retrouvez les éditoriaux précédents sur la page DIVERS
http://www.stoppuce.be/main.php?nav=dv3





Cordialement,
l’équipe de

http://www.stoppuce.be




***


Nous nous plaçons sous la protection de l’article 10 du deuxième Traité de la Convention de Berne,
l’article 10 de la Convention européenne des droits de l’homme
et l’article 19 de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme,
défendant le droit de tous à l’information et le droit à la liberté d’expression et d’opinion.

Déclaration universelle des droits de l´homme



 




Plan du Site Version Imprimable Bas de Page Haut de Page
Les textes sont libres de copyright   :¤:   314263 visites depuis le 18-04-05   :¤:  Design : ©Shogun WebServices